Contrôle de la résistance à la corrosion des panneaux soudés sur le long terme

Typische Wetterlage auf Helgoland

IMG_0088

Conditions météorologiques typiques d’Héligoland

En partenariat avec l'institut des tests de matériaux (MPA) de Stuttgart et dans le cadre du projet d’analyse de la corrosion en milieu maritime de l'institut fédéral de tests de matériaux (BAM), nous avons disposé des échantillons de panneaux soudés sur l’île d’Héligoland. Sa position en Mer du Nord procure à Héligoland des conditions climatiques optimales pour la réalisation de tests sur la corrosion en milieu maritime. Les matériaux métalliques y sont en effet exposés à de fortes charges de corrosion, en raison du fort taux de salinité de l'air ambiant.
Les échantillons sont exposés à un environnement, dont la catégorie de corrosivité se définie comme une catégorie C4 voire C5 (Zones côtières fortement imprégnées par les chlorures). Afin d’apporter la preuve que nos panneaux électro-soudés en fil revêtu de zinc et d’aluminium (Zn 95% Al 5%) peuvent supporter durablement ces expositions atmosphériques extrêmes, nous y avons disposé des échantillons en 2009.
IMG_0083

Vue d’ensemble de la zone de test, adjacente à la jetée

IMG_0069

Dr. Ing. M. Büteführ, Ingénieur diplômé

Les échantillons sont examinés une fois par an et peuvent être prélevés sur demande pour des analyses laboratoires à Stuttgart. Avec des essais accélérés en laboratoire, tels que le test de brouillard salin DIN EN ISO 9227, nous pouvons évaluer de manière sûre les systèmes anticorrosifs.

Sur cette photo, nous voyons Madame Büteführ, chef du service corrosion, protection contre la corrosion au MPA de Stuttgart. Elle est notre interlocutrice pour l’analyse et l’évaluation des échantillons exposés.
Les échantillons sont toujours en très bon état après 8 ans d’exposition. Aucune trace de rouille n'est visible. En cas de longue exposition à un atmosphère salin, notre revêtement zinc-aluminium représente clairement une alternative économique à l'acier inoxydable. Pour des conditions météorologiques normales la protection anticorrosive zinc-aluminium s’est imposée et a fait ses preuves depuis des décennies. Un simple coup d’œil à des gabions Rothfuss Best Gabion installés dans votre région vous en apportera immédiatement la preuve
Il nous parait évident que nos nouveaux produits doivent également être soumis à ces tests élaborés. Quatre échantillons monotecR®­ en fil revêtu de 95% de zinc et 5% d'aluminium sont exposés depuis 2017.
IMG_0076

Echantillons de panneau monotecR®­ exposés

En parallèle de nos recherches sur Héligoland, nous poursuivons un autre programme de recherche sur le long terme en coopération avec le MPA de Stuttgart. Les projets de construction réalisés entre 1989 et 1996 sont concernés par un programme de recherche et ont déjà été examinés à plusieurs reprises. Les murs en gabion présentés sur les photos ont été construits en 1989 avec des gabions monotec et ils continuent de remplir leur fonction de soutien. Même après 28 ans, nous ne constatons aucune dégradation de la protection anti-corrosion sur ces panneaux soudés.
IMG_0051

Cours d’eau à Beckenheim Photo mai 2017

Durant ces travaux de recherches, des projets de construction, dans lesquels les treillis se trouvaient en milieu aquatique ou étaient implantés au bord de routes nationales très fréquentées ou d'autoroutes, ont également été examinés. Nous poursuivrons cette année encore nos recherches sur des projets sélectionnés. De cette manière, nous veillons à ce que nos ouvrages en gabion soient suivis et évalués scientifiquement. En tant que client, vous pouvez ainsi avoir la certitude que vous continuerez à construire des structures durables et de qualité optimale avec les gabions de Rothfuss Best Gabion.
IMG_0059

Cours d’eau à Beckenheim Photo mai 2017